Biblioworld

Nouveau blog

Si vous voulez découvrir mes conseils de lecteurs ,  vous pouvez vous rendre sur le blog coups de coeur littéraires  en cliquant sur l'image suivante:

Blog

Posté par Livreblog à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]


samedi 21 janvier 2017

Ooredoo lance Kacheeda et Youboox pour développer la e-lecture

Ooredoo-E-lecture

Ooredoo Tunisie vient de lancer deux nouvelles applications dédiées à la e-lecture : Kacheeda et Youboox, qui transforment le smartphone en bibliothèque. Le numérique étant devenu un mode de vie, avec ses habitudes et ses rites, l’opérateur vise à travers ce service à mettre à la disposition de ses clients des œuvres normalisées et entièrement numérisées en langues arabe et française. L’application Kacheeda offre aux utilisateurs la possibilité d’acheter des livres en langue arabe d’une large bibliothèque évolutive (de plus de 1600 livres) comprenant des ouvrages de la littérature arabe ou encore des succès internationaux traduits. Cette application, téléchargeable sur   Kacheeda, permet également de visualiser le contenu choisi sur différents supports : smartphones, tablettes (Android), etc. Ooredoo propose également une fourchette de prix allant de 1 à 28 DT pour que chacun puisse approfondir et enrichir ses connaissances quel que soient ses moyens.

Grâce au service de Youboox, toute la famille pourra accéder en illimité à plus de 100.000 livres numériques, BD et magazines. Un seul abonnement suffit pour que chaque membre puisse plonger dans l’univers de son choix. Un contenu riche et varié est ainsi proposé, sans engagement, au tarif de 2 DT la semaine et de 5 DT le mois. Pour y accéder, il suffit de cliquer sur ce lien. Si on dispose d’un smartphone ou d’une tablette (Android & iOS), il suffit de télécharger gratuitement l’application Youboox pour lire où que l’on soit.

«Outre les avantages liés au coût, à la mobilité ou encore à l’autonomie, ces deux lancements viennent consolider la position d’Ooredoo en tant qu’opérateur innovant et écologique. La culture devient désormais accessible au bout des doigts pour le plus grand bonheur des adultes et des enfants», a déclaré Houssem Abbassi, directeur marketing d’Ooredoo.

Source:  Kapitalis

Posté par Livreblog à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 20 janvier 2017

Mobilisation des parents pour une bibliothèque

ecole jose Cabanis

Afin que leurs enfants puissent avoir accès à une bibliothèque au sein de leur établissement, l'association de parents d'élèves «J'Oze Cabanis», du groupe scolaire José-Cabanis, organisera une vente de gâteaux ce samedi sur le marché de plein-vent et lance un appel aux dons de livres et de jouets. «En fait, la bibliothèque de l'école existe mais n'est pas encore accessible aux enfants, explique un parent d'élève. L'an dernier, lors d'un premier appel aux dons, nous avions déjà recueilli près de 400 ouvrages. Mais, il manque encore du matériel pour les couvrir, les étiqueter, les référencer... Notre objectif cette année est que la bibliothèque puisse ouvrir».

Ainsi, les bénéfices accumulés par la vente de gâteaux et de chocolats seront investis dans l'achat de matériel et d'ouvrages. Parallèlement, la collecte de livres et de jouets permettra d'étoffer les rayons de la bibliothèque et d'agrémenter l'accueil des élèves de maternelle.

L'association de parents d'élèves tiendra un stand de vente de gâteaux sur le marché de plein_vent de l'avenue des Mimosas les samedis 21 janvier et 4 février. Les dons pourront être déposés sur le marché ou à tout moment à l'école José-Cabanis, rue Colette à Balma (Haute-Garonne), dans le quartier de Vidailhan.

Source: La Dépêche du Midi

Posté par Livreblog à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 19 janvier 2017

Guillaume Musso a été le plus gros vendeur de livres en 2016

Guillaume Musso

Le Figaro et l’institut d’études GfK* ont dévoilé mercredi leur classement des auteurs à succès de 2016. Alors que l’écrivain qui vend le plus de livres en France est, sans surprise, Guillaume Musso avec 1.833.300 exemplaires vendus en 2016, la seconde place est occupée… par un professeur de géographie à l’université. 

Michel Bussi, chercheur au CNRS spécialisé en géographie électorale et professeur de géographie à l’université de Rouen est aussi romancier à ses heures. Il a vendu 1.135.300 de ses polars, qui se déroulent le plus souvent en Normandie. Il arrive devant Anna Todd (1.025.100 exemplaires vendus) et Marc Levy (1.024.200 exemplaires).

La suite du classement est plus ou moins attendue : Harlan Coben a vendu 797.200 exemplaires devant Françoise Bourdin. L’auteure d’Au nom du père a séduit 679.300 lecteurs. En queue de classement, on retrouve les noms familiers de Laurent Gounelle (675.400 exemplaires vendus), Gilles Legardinier (604.000), Elena Ferrante (560.900), et enfin, en dixième position, Mary Higgins Clark (546.200).  Voici le classement en vidéo:

Source: 20 Minutes

Posté par Livreblog à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 18 janvier 2017

Une librairie québécoise ambulante sillonne la France

Libraire ambulante québécoise

Depuis le 14 janvier, l’auteur Michel Vézina et le libraire Maxime Nadeau sont en France, à bord de leur camion transformé en librairie ambulante, Le Buvard. L’objectif des deux passionnés de littérature est de mettre en avant la littérature québécoise dans l’Hexagone à travers des rencontres, des apéritifs, des conférences ou encore des ventes chez des amis. A bord du Buvard, 500 à 600 titres sont disponibles pour un total de 3000 exemplaires, soit 604 kg de livres. "Le poids, je le connais. Tout a été bien pesé et facturé lorsque les ouvrages ont pris le bateau pour la France", ironise Michel Vézina. 

"La littérature est aujourd’hui devenue très industrielle. Des ouvrages sont vendus en très grande quantité, c’est magnifique mais cette tendance entraîne l’oubli des livres qui ont un petit tirage mais qui sont pourtant des bijoux de littérature", souligne Michel Vézina.
 
Ce constat a forgé la ligne directrice du Buvard et du Salon, le Pub-librairie ouvert le 31 janvier 2015 dans une commune rurale du Québec, au nord-est de Sherbrooke. "Il faut arrêter d'attendre que le lecteur vienne aux livres, nous devons aller voir les lecteurs avec nos livres", revendique l’auteur.
 
En France, Michel Vézina et Maxime Nadeau veulent faire découvrir "des trucs qui nous explosent un peu la tête". L'auteur cite notamment La vie est d’hommage de Jack Kerouac, dont il possède "une trentaine" d’ouvrages à bord du Buvard. A l'origine l’ouvrage est écrit en français, la langue maternelle de l’écrivain. Mais il a été traduit en anglais pour pouvoir rencontrer le marché canadien et retraduit en français pour le marché tricolore. Avec Maxime Nadeau, il sillonne donc la France, en commençant par le Nord, en quête de rencontres imprévues et imprévisibles "mais avec toujours 2-3 caisses de livres à disposition que nous sommes capables de débarquer partout". Ils tiennent un journal de bord à quatre mains et notent tout : les rencontres, le temps, le nombre de ventes. "Ce serait bien qu’un livre sorte de cette aventure", conclut Michel Vézina.

Source: Livres Hebdo

Posté par Livreblog à 09:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


mardi 17 janvier 2017

La librairie Lo Pais remercie ses bienfaiteurs pour avoir contribué à sa survie

Sauvetage Lo Païs

La solidarité n’a pas de frontière! En témoigne le chemin parcouru par les dirigeants et salariés de la librairie « Lo Païs » à Draguignan (Var). Il y a encore quelques mois l’avenir de l’établissement était menacé. La librairie lançait alors un appel aux dons depuis la plateforme internet Ulule pour collecter quelques 20 000 euros.

«Le premier a avoir répondu est un Dracénois parti travailler en Chine! De l’autre côté du globe, il a contribué à sauver cette institution dracénoise qu’il fréquentait durant sa scolarité», se souvient Colette Pétat, responsable de la librairie.

Samedi soir, à l’heure des remerciements, les sourires se lisaient sur tous les visages. Ceux de l’équipe et des bienfaiteurs (pour la plupart des Dracénois) ayant contribué à soutenir et sauver la structure. A ces 600 donateurs, l’équipe a adressé avant-hier soir un grand «merci» avant de partager le verre de l’amitié. 

Source: Var Matin

Posté par Livreblog à 08:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 16 janvier 2017

Une carte de bibliothèque et un livre offerts aux nouveaux-nés

central2

La bibliothèque municipale de Fort Worth  (Texas) a lancé une opération pour favoriser la lecture dès le plus jeune âge.  Cette initiative a été baptisée « Read to Me ». S’appuyant sur des études qui démontrent que les enfants qui ne disposent pas de livres dans leur maison ou ne sont pas exposés à 20.000 mots par jour avant 3 ans sont moins susceptibles d’être prêts pour la maternelle, la bibliothèque anticipe le problème.

Le comté de Tarrant voit naître chaque année près de 5000 bébés il leur a donc semblé judicieux à la bibliothèque d’agir de façon originale. Pour cela, les bibliothécaires se rendent depuis début janvier dans les maternités et vont à la rencontre des bébés et des mamans avec un joli cadeau. Ils offrent une carte de bibliothèque gratuite et un livre en anglais et en espagnol à lire aux nouveaux-nés.

Source: Idboox

dimanche 15 janvier 2017

L’arbre à livres à Nancy

arbre à livres Nancy

Nancy n’est guère connue pour faire pousser les arbres sur ses pavés. Hors les parcs magnifiques, l’arboriculture y est rare. Si ce n’est quand il s’agit d’y voir éclore des livres. Hier, la place Charles-III, pourtant très minérale, saluait l’installation d’un arbre à livres. Qui n’a rien d’un arbre… L’arbre à livres est spécimen singulier, où poussent abondamment feuilles… reliées, celles de bouquins plus que divers laissés à disposition… de chacun. Et déposés par tous. Un livre en trop dans la bibliothèque familiale ? Un roman qu’on a absolument envie de partager ? Un vieil ouvrage à qui on aura envie de donner une seconde vie ? Il suffit de l’ajouter à la collection, d’autres viendront s’en saisir. Gratuitement bien sûr. Pour le garder, ou l’y redéposer une fois lu. Ce type de structure à ciel ouvert n’est pas une première sur Nancy  (Meurthe-et-Moselle), où l’arbre à livres de la place Saint-Epvre a véritablement pris racine en quelques années. Après celui de la place Charles-III, d’autres devraient suivre, comme l’annonçait hier Raphaël Vuitton, conseiller municipal délégué à la culture et à l’art dans la ville. On en attend un Passerelle Lecreulx mais aussi dans une cabine téléphonique. Une belle idée qui essaime donc avec succès. En revanche, celui qui avait été érigé au Haut-Dul n’a mis que quelques jours pour être vandalisé… Exposé sur la place publique, l’arbre en cristallise toutes les humeurs, fussent-elles mauvaises. 

Quoi qu’il en soit, l’arbre à livres a le don d’attirer artistes et architectes : 29 candidatures se sont déclarées à l’appel à projet de la mairie, qui a fini par retenir l’idée du Studiolada Architectes. Ainsi s’est postée cette arche (qui a résisté à la tempête de cette semaine !), où il fera bon non seulement piocher, mais aussi se poser, pour un moment de convivialité. Le bel objet tout en bois et en courbes est livré à tous, associations comprises, qui voudraient organiser de petits événements dans son ombre. Mais c’est la MJC Lillebonne et ses bénévoles qui en assureront la gestion quotidienne. Une opération de mécénat a, pour beaucoup, permis à la structure de voir le jour, par la grâce et la générosité d’un donateur anonyme souhaitant rendre hommage à ses parents, étalagistes sur le marché couvert jusqu’en 1944. On sait peu de lui, si ce n’est qu’il est lui-même un grand dévorateur de littérature. Cultivant sans doute l’espoir qu’avec cet arbre soient semées de nouvelles envies de lecture !

Source: L'est Républucain

Posté par Livreblog à 09:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 13 janvier 2017

Emile : une application pour découvrir le Paris littéraire

Emile

L’application Emile est de celles-ci. Ses deux conceptrices, Anne Sophie Tardy et Gloria Tononi, avaient le désir de « faire découvrir la littérature de Paris dans Paris. » L’application s’inspire du tourisme littéraire et propose une manière innovante et interactive de lire. Le principe est le suivant : l’utilisateur de l’application reçoit une notification quand il passe à proximité d’un monument. Cette dernière lui propose de lire ou d’écouter un extrait de littérature française de qualité en rapport avec ledit monument. Emile est une jeune pousse pleine de promesse : lancée en octobre 2016, elle comptabilise près d’un millier de téléchargements.

La lecture sur smartphone s’installe donc. Gloria Tononi le rappelle: «  La lecture numérique reste un marché de niche. Et dans cette niche, la lecture sur smartphone se développe beaucoup. » Et l’essor de la lecture sur smartphone la métamorphose : la lecture devient plus courte, plus concise, à l’image d’une pastille. Une lecture qui doit répondre à de nombreux enjeux : son optimisation car lire « la Recherche du Temps perdu sur Smartphone, demanderait de scroller un nombre considérable de fois. » Mais aussi être visible face la multiplicité des contenus que propose un smartphone.

Elle est disponible gratuitement sur Google Play  et  Itunes.

Posté par Livreblog à 15:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 12 janvier 2017

Poésie dans le métro de Turin

Metro Poetry

Shakespeare, Baudelaire, Leopardi et Allan Poe, García Lorca et Pablo Neruda, accompagneront l'usager du métro de Turin lorsqu'ils  utilisent les escaliers mécaniques et attendent l'arrivée de leur train. La voix froide et impersonnelle annonçant le temps d' attente et divers services de communications,que les gens écoutent sans trop d' attention et, bien sûr, impassibles, alterneront  apartir du 15 Janvier prochain par les versets 70 poèmes qui veulent à prendre pied dans la vie quotidienne du peuple de Turin.

Les stations et  les quais du réseau métropolitain de Turin deviendront une zone littéraire proposant  d'aller un peu plus loin et de montrer que la poésie peut être  non seulement lue, mais aussi écoutée. Huit voix masculines et féminines présenteront et liront les poèmes. Les passages se souveindront  des œuvres très connues de 19 des plus célèbres poètes du monde. Les voix auront  des accents, des âges, des rythmes, des timbres et des cadences différentes, pour donner à chaque écoute une émotion différente. Ils récitent, oui, en italien et non dans la langue originale, de favoriser un sentiment de recueillement et de familiarité avec les poèmes que la plupart des gens connaissent et ont étudié, mais peut-être , on oublier depuis  des années. Edgar Lee Masters, Emily Dickinson, Giovanni Pascoli ou Jacques Prévert a également rejoint l'affiche, avec des enregistrements qui se répètent plusieurs fois par jour et au hasard jusqu'au 15 avril, afin de maintenir la surprise de savoir ce poème est le suivant.

Vu que  le temps que les voyageurs restent sur les quais du métro est très limité, Ils pouront  décider de découvri comment  finissent  ou commencent les poèmes qu'ils auront entendus . Le projet, appelé Metro Poetry a été mis en place par l'association YOWRAS ( jeunes écrivains et conteurs), qui se consacré depuis des années à amener la poésie aux gens. Auparavant , ils ont organisé des événements comme  des expositions sur la poésie dans les centres commerciaux durant lesquelle était  accrochédes poèmes dans les troncs d'arbres.  Selon Nicoletta Fabrizio, présidente  de YOWRAS,  le metro de  Turin est  l'endroit idéal pour écouter de poèmes, car " c'est un environnement trés silencient car les rames circulent sur des rail en en caoutchouc et non et non en fer comme dans d'autres villes.

Source : El Pais

Posté par Livreblog à 10:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 11 janvier 2017

Etats-Unis: les ventes de livres imprimés en hausse en 2016

Les ventes de livres aux Etats-Unis en 2016 ont augmenté de 3,3% par rapport à 2015, pour atteindre 674 millions d’exemplaires, selon un article  du Publishers Weekly, écrit à partir d’une étude réalisée par Nielsen BookScan.  La plus forte hausse s’observe au sein de la non-fiction pour adulte. En 2016, 273,5 millions d’exemplaires ont été vendus, soit une augmentation de 6,85% par rapport à 2015. Ce phénomène est dû au boom provoqué par les ouvrages de travaux manuels et de loisirs, en particulier ceux de coloriage pour adultes. A l’inverse, la fiction pour adultes baisse légèrement de 1%, avec 140,2 millions d’exemplaires vendus, contre 141,7 millions en 2015. Les bandes dessinées et les romans graphiques enregistrent de leur côté une hausse de 12% d’exemplaires vendus.
En jeunesse, le marché reste relativement stable. Dans ce secteur, la non-fiction augmente de 1,52% tandis que la fiction stagne à 171 millions d’exemplaires vendus (+0,1%). En 2016, seuls trois ouvrages jeunesse ont été vendus à plus d’1 million d’exemplaires (contre 6 en 2015): Harry Potter et l’enfant mauditDouble Down et Killing the Rising Sunrépertoriés dans le Top 10 des meilleures ventes aux Etats-Unis 
Au niveau des formats, c’est le livre cartonné qui enregistre la plus forte hausse avec 33,2 millions d’exemplaires vendus (+7,43%). Il est suivi par le livre relié et ses 187,9 millions d’exemplaires (+5,43%) et par les ouvrages brochés (370 millions d’exemplaires, +4,01%). En revanche, les livres audio enregistrent une baisse de 13,5% (3,8 millions d’exemplaires) suivis par les livres de poche qui reculent de 7,71% (59,3 millions d’exemplaires).

Voici un tableau récapitulatif (en anglais):

Vente lives USA

Source: Livres  Heddo

Posté par Livreblog à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,