Le créateur de Manga Ken Akamatsu a proposé lundi que son site de distribution  de mangas J-Comi  "purifie" ou légalisent les scans de manga faits cmn_r_bnsans autorisation sur les réseaux de partage de dossier en ajoutant de la publicité aux dossiers existants — avec la permissiones  des auteurs. D'abord, si les lecteurs ont "des dossiers manga (épuisés) illégaux " ou savent où de tels dossiers existent sur Winny, Share, ou d'autres réseaux de Peer-to-peer, Akamatsu veut que les lecteurs envoient  les dossiers à J-Comi.  Ensuite  J-Comi gardera ces dossiers  et contactera les créateurs du  manga original  . Si les créateurs donnent leur permission, J-Comi  "purifiera " les dossiers (par le processus expliqué ci-dessous) et les repostera.  Si les créateurs donnent leur bien, J-Comi insérera automatiquement la publicité dans toutes les pages du manga et les repostera. Akamatsu dit que les créateurs reçoivent le revenu de la publicité et J-Comi lui-même gardera 0 % du revenu.