Le  Codex Calixtinus qui contient cinq livres, dont les deux premiers comportent un recueil de miracles et des textes en l'honneur de Saint-Jacques et s'ouvre sur une lettre liminaire apocryphe dont l'auteur se fait passer pour le pape Calixe II a disparu de la cathédrale de Saint Jacques jpgde Compostelle dans ce qui pourait être le plus important vol du partrimoine artisque et historique. L'absence du document qui est conservé dans un coffre fort des archives de la cathédrale a été remarqué hier à 20h30 par José María Díaz, le responsable des archives de la cathédrale.Cependant, il n' ya pas encore eu  de plainte formelle déposé par écrit ce qui n'empêche pas l'enquête de commencer.

La préfecture de police de Galice dispose de tous les effectifs possibles pour retrouver ce texte. Ajourd'hui même sont arrivés  2 specialistes de La Brigade Centrale du Patrimoine Historique. Selon des sources policières, le vol pourrait remonter à la semaine dernière. Les clés etait sur la serrure du coffre ce qui prouve que l'auteur du vol n'a pas utiliser la force ou la violence pour s'emparer de ce livre. Il se trouvait dans une zone à accès protégé où seulement 5 ou 6 personne pouvaient entrer. Ces personnes ont déjà interrogée sans qu'aucune charge n'aient été retenues contre elles. Mais il est tout à fait possible qu'une personne exterieure est pu s'emparer des clés car le contrôle est "trop lâche".

"La meuilleure chose qui peut se passer c'est que le document soit dans les mains d'une personne connaissant sa valeur  donc il ne la maltraitera pas." a déclaré un cadre de la police.