MONIOZ-MOLINA--644x362

Des écrivains comme Stéphane Hessel , John Berger,  Luis García Montero et Breyten Breytenbach ont écrit un lettre ouverte à l'écrivain espagnol  Antonio Muñoz Molina pour qu'il refuse le prix Jérusalem.  Ce prix est parainé par la mairie de Jérusalem qui  est selon eux, "le cerveau et l'instrument de la collonisation illégale de Jérusalem Est." Le maire de Jérusalem  qui organise la cérémonie  "est responsable de la conception et du développement  d'Arpeteid urbain un des plus cruels du monde, de la destruction illégale de maison, de la confiscation arbitraire de propriètés, supression soutenu et systématique du développement économique des quartiers palestiniens. "

Muñoz Molina a répondu à une demande similaire qu'il irait recevoir le prix car il a choisi "d'être du coté des personnes et des assotiations isralienne qui milite  pour  la paix  au lieu de boycoté un peuple entier".  Il empochera donc les 10000$ de ce prix le 10 février prochain. 

Source: ABC