bibliothèque scolaire

Le rapport parlementaire britannique concernant l'éducation et remis la semaine dernière au ministre David Laws a conduit de nombreux professionnels du livre à réagir à travers une tribune publiée mardi dans le journal The Guardian. Auteurs, illustrateurs, bibliothécaires mais aussi professeurs et parents d'élèves demandent que le rapport ne soit pas enterré et que le ministère en suivent les recommandations.

Dans ce document intitulé The Beating Heart of the School, les parlementaires ont souligné que la lecture, sur papier ou sur écran, était essentielle au développement de l'enfant. Dans cette optique, le rapport explique qu'il est vital pour une école d'avoir une bonne bibliothèque.

Les plus de 200 signataires de la tribune interpellent le ministère pour qu'il agisse immédiatement et suive les conclusions finales du rapport. Ils rappellent que les écoles anglaise ont perdu 280 postes de bibliothécaires l'an dernier. Ils exigent également que le ministère constitue rapidement un groupe de travail avec des écrivains, des bibliothécaires, des proviseurs et des représentants d'enseignants pour dresser un plan d'action afin d'atteindre l'objectif d'une biliothèque par école. 
En recevant le rapport, David Laws semble publiquement sur la même longueur d'onde : "la bibliothèque scolaire est un moyen incroyablement important pour s'assurer que les enfants ont un bon choix de livres, un espace dédié à la lecture et un encouragement réel de la part des bibliothécaires pour développer leur capacité de lecture." 
Source: Livres Hebdo