bookincard2

En 2013 ouvrait Bookincard, un nouveau service pour offrir des livres numériques matérialisé par des cartes papier élégantes. On choisissait une carte thématique sur le site dédié, on la personnalisait en ajoutant un mot, et on l’expédiait à la personne recevant le cadeau.  Deux ans plus tard, le service Bookincard, qui à l’époque était novateur, ferme ses portes. Le tribunal de Versailles a prononcé le 17 décembre la liquidation judiciaire de la société Antalie (qui abritait le service). Le concept du coffret cadeau permettant d’offrir des ebooks via un système de « crédits », a toujours été mis en doute par la profession. La conformité à la loi sur le prix unique du livre a été contestée à demi-mots bloquant ainsi l’évolution d’un catalogue attrayant pour les lecteurs.

Dans une lettre adressée à ses clients, Alain Montfort, Président de la société, a expliqué que tous les moyens ont été mis en place pour séduire les lecteurs et les éditeurs. Pourtant, l’accueil de l’interprofession n’a pas été au rendez-vous. A. Montfort a commenté cette défaite ainsi : « commercialement, nous nous sommes heurtés à des obstacles difficiles à surmonter, méfiance des grands éditeurs et de leurs distributeurs, manque d’intérêt pour le domaine de l’ebook de la part des libraires et des grandes surfaces, manque de fonds pour déployer une coûteuse visibilité sur le Net. » Il poursuit amer et déçu : « Malgré notre investissement total en énergie et en argent, nous avons manqué de temps et de moyens pour parvenir à le faire décoller.

Les charges s’accumulant sans que le succès soit au rendez-vous, nous avons dû renoncer. Aujourd’hui commence pour nous un combat d’un autre ordre pour faire face aux conséquences de cette triste aventure. »

Source: Idboox