finistere

Le diocèse de Quimper et Léon (Finistère) est le premier en France à disposer d’une bibliothèque numérique. 9 000 documents sont d’ores et déjà consultables gratuitement sur Internet. Les livres de l’évêché, conservés essentiellement à Quimper, et dans une annexe à Brest, sont au nombre de 90 000. Ils côtoient 40 000 périodiques et des documents sonores, des disques vinyles, pour l’essentiel.

« C’est une bibliothèque de professeurs et de paroisses », résume Yann Celton, le responsable. Pour les lecteurs d’Ouest-France, il a ouvert les portes du coffre-fort de l’Église dans le diocèse. Avec lui, on part à la découverte de pépites du fonds ancien (livres des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles), constitué de 6 000 ouvrages.

Le plus bel ouvrage de la bibliothèque de l’évêché de Quimper et Léon est un incunable, c’est-à-dire un livre imprimé il y a plus de 500 ans. Il s’agit d’un traité de théologie de Saint Antonin. Ses cinq volumes ont vu le jour à Venise, entre 1474 et 1485, sur du papier chiffon. Ils sont rédigés en latin. Ce qui fait la rareté de cet ensemble : il est complet, contrairement à la plupart des autres exemplaires connus dans le monde. La version conservée à Quimper dispose d’une très belle enluminure bleue, rose et or (photo ci-contre). Il s’agit d’un cadeau d’un docteur en médecine à l’évêque de l’époque (1831) : Mgr de Poulpiquet.

Source:  Ouest France