grd_prix_ratp_2016

Les amateurs de poésie pourront de nouveau envoyer leurs œuvres au Grand Prix Poésie RATP, entre le 14 mars et le 17 avril 2016, et les voir s’afficher sur le réseau des transports parisiens, lues par des millions de voyageurs.  Après une première édition en 2014 qui avait mobilisé plus de 6000 participants, les poètes en herbe, quel que soit leur âge, peuvent à nouveau espérer voir leurs œuvres exposées sur les bus ou dans les couloirs du métro à Paris. Pour sa deuxième édition, le grand concours d’écriture poétique proposé par la RATP invite les amateurs de poésie à déposer leur texte en vers ou en prose, sur le thème de leur choix, du 14 mars au 17 avril 2016, sur un site dédié.
 
Le jury et sa présidente 2016, l’actrice, réalisatrice et metteuse en scène Zabou Breitman, révéleront l’identité des 12 lauréats du Grand Prix Poésie RATP 2016 au mois de juin. Les grands gagnants verront leur poésie affichée sur le réseau de transports parisiens pendant les deux mois d’été. Deux catégories sont proposées: les poèmes courts de 5 lignes maximum, exposés par exemple à l’intérieur des rames de métro, et les poèmes longs, pouvant aller jusqu’à 14 lignes, qui se retrouveront sur les quais. Zabou Breitman, présidente du jury 2016, déclare dans un communiqué que "les pépites sont partout, et ces élans vers le plus beau de l’homme doivent être entourés, récompensés ou juste mis sous la lumière". "La première fois que j’ai vu des poèmes affichés, confie-t-elle, j’ai été très émue et reconnaissante de la démarche. J’ai trouvé que c’était l’endroit idéal pour s’échapper en pensées, pour méditer aussi, pour que les mots qui font rêver viennent nous chercher".

Source: Livres Hebdo