Albin Michel PNB

Bonne nouvelle pour les bibliothèques. Les Editions Albin Michel entrent pleinement dans le dispositif PNB (Prêt Numérique en Bibliothèque). Face à la situation de blocage qui empêche toute diffusion des catalogues du groupe Hachette avec des conditions de ventes qui ne conviennent pas aux établissements, Albin Michel a décidé de faire cavalier seul par rapport à son distributeur. Depuis début mai, c'est plus de 4500 titres qui sont désormais disponibles pour les bibliothèques avec des prix dans la moyenne des autres éditeurs et une limite de prêt fixée à 60 exemplaires (voir ici). C'est un tournant important, Hachette se retrouve désormais bien seul dans un consensus partagé par l'ensemble de la profession.

Source: Aldus