cabanalivres

Une belle initiative du Centre communal d’action sociale (CCAS) de Chepy, près de Moyenneville (Somme) permet aux gens de se rencontrer et d’échanger des livres mais aussi de leurs envies de lecture. Michèle Briet, conseillère municipale et membre du CCAS, est à l’origine de la « Cabanalivres » avec les membres du bureau, elle explique comment elle a connu ce concept si particulier : « La première fois que j’ai vu ce système, c’était en Savoie. Les gens avaient aménagé un espace d’échanges de livres dans une ancienne cabine téléphonique ! On en a parlé longuement au CCAS et tout le monde a aimé l’idée. »

Pour Michèle Briet, les bienfaits sont doubles pour les habitants: « Tout d’abord, nous avons pensé aux personnes les plus âgées de la commune qui sont parfois isolées. Nous nous sommes dit qu’aller dans un endroit comme La Poste pour prendre un livre mais aussi en déposer ne serait pas comme aller dans une bibliothèque. Ce service est gratuit et il est surtout basé sur l’échange autant sur les livres que sur la lecture qui en découle. Mais cela permet aussi de promouvoir la lecture. »

De plus, cette petite réserve de livres est en accès libre aux horaires d’ouverture de l’agence postale. Depuis 15 jours, la « cabanalivres » est installée, elle contient des livres dénichés par le CCAS et des dons d’habitants. Les habitants ont évoqué l’expérience avec la conseillère municipale et membre du CCAS. « Je n’ai eu que de bons retours ! Certains m’ont dit : « Je suis venu prendre un livre et j’en ai ramené 3 de ma collection personnelle ». C’est une bonne chose et puis, nous sommes en milieu rural, le prix des livres neufs est très élevé, cela nous permet de pouvoir lire toutes sortes de livres sans contrainte de moyens. »

Source:  L'informateur L'eclaireur