Marta_Minujin_Parthenon_of_Books

Marta Minujín, documenta 14 et le salon du Livre de Francfort invitent cordialement le public, les éditeurs et les auteurs de faire don de livres pour l'oeuvre d' art Le Parthénon de livres et deviennent ainsi une partie de l'œuvre. Le Parthénon de livres par l' artiste Marta Minujín est un symbole de résistance décisive à toute interdiction des écrits et de la persécution de leurs auteurs. Autant que 100.000 livres anciennement ou actuellement interdits de partout dans le monde sont nécessaires pour créer le travail sur Friedrichsplatz à Kassel, où, le 19 mai 1933, quelque 2.000 livres ont été brûlés par les nazis au cours de la soi-disant «Aktion plus large den undeutschen Geist "(Campagne contre l'Esprit Un-allemand). En 1941, le Fridericianum, qui a été utilisé comme une bibliothèque à l'époque, a été laproie des flammes lors d' un bombardement attaque alliée, et une autre collection d'environ 350.000 livres a été perdu.

L'installation Le Parthénon de livres sera construit comme une réplique du temple de l'Acropole à Athènes, symbolisant les idéaux esthétiques et politiques de la première démocratie. De Minujín Le Parthénon du livrere trouve ses origines dns une installation intitulée El Partenón de libros, qui a été réalisé en 1983, peu de temps après l'effondrement de la dictature civile-militaire en Argentine, et a présenté les livres mêmes qui avaient été interdites par la junte au pouvoir. Après cinq jours d'exposition au  salon du livre de Francfort qui a lieu du 19 au 23 octobre., deux grues basculeront l'installation légèrement sur le côté pour permettre aux visiteurs de récupérer les livres et les ramener chez eux.