Detenido-pirata-libros-electronicos-estafo

Les agents du grupo de Antipiratería de la Brigada de Seguridad Informática de la Unidad de Investigación Tecnológica de la Policía Nacional ont commencé leur enquête en 2015 après que le Centre espagnol de droits de reproduction (CEDRO) a dénoncé les faits. Le travail a été compliqué parce que la seule chose qui savait  sur le «pirate» était le pseudonyme avec lequel se connecter sur des  dizaines de pages consacrées au partage des ebooks qui peut être consulté dans ce pays. 

Enfin, après un examen approfondi ils ont decouvert que l'individu vivait  à Valence et en collaboration avec la police judiciaire de cette ville , ils ont procédé à l'arrestation.Selon les forces de police, un serveur était pleinement dédié à cette activité. Elles ont pu découvrir une multitude de programmes destinés à casser les mesures techniques de protection, et l’ensemble de la bibliothèque qu’il commercialisait.

La plupart des fichiers découverts étaient des œuvres littéraires, indique-t-on. Le travail des autorités a été rendu d’autant plus complexe, note-t-on, que le pirate utilisait de multiples pseudonymes pour piloter les dizaines de pages consacrées au partage de fichiers.

Source: La informacion