poemes feuilles d'arbre

 Des poèmes américains, ou des vers en cyrillique, manuscrits sur des feuilles mortes éparpillées dans New York... Grâce à internet, le projet #LeavesPoetry de l'artiste Elena Zaharova fait le tour de la planète. 

A l'automne, cette jeune femme résidant à New York s'est constitué un herbier en ramassant des feuilles mortes dans les parcs de sa ville. Sur 86 de ces feuilles, elle a ensuite consciencieusement recopié ses vers préférés, en anglais ou en cyrillique. Un exutoire, après "l'éprouvante" élection américaine, explique cette graphiste sur son site

Après avoir redonné vie aux feuilles ramassées, la jeune femme est retournée les disperser en ville. Un acte poétique destiné à faire sourire, surprendre, raconte-t-elle. "Je parie que la plupart des feuilles n'ont pas été remarquées, mais certaines d'entre elles ont pu plaire, faire réfléchir..." se réjouit la jeune graphiste.

Source: L'Obs