Haselbourg jardin bibliothèque

Lieu de rencontres, d’épanouissement et de bien-être, le jardin s’inscrit au programme de la 10eédition des Insolivres du conseil départemental. Dans le cadre de cette animation, et pour marquer son 10e anniversaire, la bibliothèque de Haselbourg (Moselle) a aménagé un jardin expérimental derrière le bâtiment de l’ancienne école, qui abrite à présent la bibliothèque.

« Qui plante un jardin, plante le bonheur », peuvent lire les visiteurs sur une pierre. C’est précisément l’objectif recherché par Véronique Bour, la responsable et son équipe, comme elle l’a rappelé lors d’une courte allocution avant l’inauguration officielle par le maire Michel Wittmann, et la conseillère départementale, Mme Pierrard. « Nous avons pu concrétiser ce projet grâce au concours des bénévoles, des enfants du périscolaire et des entreprises (Holtzinger et Reko) ».

Les lieux étaient encore en friches il y a deux mois. Aujourd’hui, nettoyées, désherbées, les allées sont bien tracées et recouvertes de copeaux. Quelques tables, des bancs viennent faire de cet espace un endroit accueillant, bien exposé avec une vue imprenable sur la vallée.  Les radis côtoient les salades, les tomates cohabitent avec les plantes aromatiques, le persil, la sauge, la menthe et quelques fleurs… Un braséro est prévu au fond du jardin pour y installer un barbecue. Un petit jardin extraordinaire ouvert au public, riverains, promeneurs, à toute personne en recherche d’un peu de tranquillité, de bien-être.

C’est dans ce « lieu enchanteur » comme l’a fait remarquer le maire, que la conteuse Norvène Galliot a présenté son spectacle intitulé Et l’arbre se mit à chanter. Elle a emmené les participants à la découverte de la naissance du monde (Mère Soleil) à celle du feu (la petite fille qui aimait son peuple). Un bon moment qui s’est prolongé jusqu’à la tombée de la nuit et avant le verre de l’amitié offert par la bibliothèque.

Source: Le Républicain Lorrain