Rimouski bibliothèque

Cette contamination électronique améliorera le service aux usagers. «L'idée, c'est de réduire le nombre d'opérations manuelles que nos employés doivent réaliser afin qu'ils soient plus disponibles pour la clientèle», explique David Nadeau, le responsable des bibliothèques à la Ville de Rimouski (Québec). Donc, d'ici la fin de l'année, quelque 175 000 livres et autres documents seront équipés d'une puce. Un investissement de près de 70 000 $ qui permettra une mini-révolution technologique dans les opérations quotidiennes des bibliothèques de Rimouski. Selon David Nadeau, «on pourra avoir des bornes d'autoprêts où les abonnés pourront eux-mêmes enregistrer leurs prêts et les usagers pourront aussi retourner leurs livres facilement grâce à des rayonnages intelligents».

Comme quoi la bonne vieille bibliothèque classique est vouée à changer. En fait, ce vent de changement souffle sur les bibliothèques publiques de Rimouski depuis quelques années déjà. Avec entre autres l'abonnement gratuit instauré en janvier 2015. Résultat, le nombre d'abonnés a cru de près de 30% au cours des deux dernières années. La bibliothèque Lisette-Morin et les trois bibliothèques de quartier de la Ville de Rimouski comptent actuellement près de 8000 abonnés.

Source: TVA Nouvelles