Sans conteste, le libraire de quartier a toujours la cote mais les lecteurs ne s’interdisent pas pour autant d’aller voir sur internet. 50% des répondants estiment que les livres sont vendus au juste prix et 45% qu’ils sont trop chers. Ils sont 36% à déclarer qu’ils ont acheté au cours des 12 derniers mois des livres dans une librairie physique, 29% sur internet et 27% dans une grande surface. Pour 50% des sondés le conseil du libraire reste important et c’est un réel avantage.

Concernant les grandes surfaces culturelles, les lecteurs plébiscitent l’étendue de l’offre (54 %) et la disponibilité immédiate du titre recherché.

Concernant Internet, les consommateurs préfèrent acheter sur des sites vendant des livres ou des ebooks pour les raisons suivantes : exhaustivité de l’offre (35%), rapidité de livraison (30%), achat de chez soi (28%). L’achat de livres numériques n’arrive qu’en dernière position à 12%.

Les autres chiffres sont à découvrir ici:

achat de livre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

achat de livre 2

achat de livre 3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sourcce: Idboox