Italie economie du livre

En 2016, plus de 86% des quelque 1 500 éditeurs actifs ne publient pas plus de 50 titres par an; plus de la moitié (54,8%) sont des «petits éditeurs», produisant au maximum 10 œuvres par an, et 31,6% des éditeurs «moyens» produisant en une année entre 11 et 50 œuvres. Les "grands éditeurs", avec une production de plus de 50 ouvrages par an, représentent 13,6% des opérateurs actifs dans le secteur et publient plus des trois quarts (76,1%) des titres sur le marché, produisant près de 86% de copies imprimées. Plus de 50% des éditeurs actifs en 2016 sont basés dans le nord du pays; La ville de Milan accueille à elle seule plus d'un quart des grandes marques. En 2016, il y a eu un léger signe de reprise de la production éditoriale: les titres publiés ont augmenté de 3,7% par rapport à l'année précédente; d'autre part, la tendance à la réduction des tirages persiste (-7,1%).

Le nombre de lecteurs continue de baisser, passant de 42,0% de la population âgée de 6 ans et plus à 40,5% en 2016. Environ 23 millions de personnes déclarent avoir lu au moins un livre dans les 12 mois précédant interview pour des raisons qui ne sont pas strictement académiques ou professionnelles. La population féminine montre une plus grande propension à lire dès l'âge de 6 ans: 47,1% des femmes, contre 33,5% des hommes, lisent au moins un livre au cours de l'année. (Pour avoir plus de renseignements cliquez ici)

Source: Istat