bibliothèques invalides

Après douze années de fermeture, l’espace Documentation et bibliothèque et le Cabinet des dessins, estampes et photographies du musée de l’Armée de Paris viennent de rouvrir leurs portes dans de nouveaux espaces, situés dans l’angle sud-ouest de la cour d’honneur de l’hôtel des Invalides.

La grande majorité des collections (30 000 ouvrages et 650 périodiques) reste conservée dans les réserves. La salle général Niox, nouvel espace d’accueil des services de documentation, accessible à tous les publics, propose 1 400 livres et 70 titres de revues. Le Cabinet des dessinsestampes et photographies offre 9 000 dessins, 20 000 estampes et affiches, ainsi que 60 000 photographies.

La bibliothèque, dont les collections « couvrent tous les aspects de la vie et de l’histoire militaires – armes, uniformes, décorations, musique militaire – du 16e siècle à nos jours », attire de nombreux chercheurs, mais aussi des costumiers, décorateurs, documentaristes, réalisateurs, ainsi que les particuliers intéressés par l’histoire militaire ou à la recherche d’une partie de leur histoire familiale.

Source: Fil BBF