Bibliothèque-Brand-Whitlock

La bibliothèque Brand Whitlock, située rue de la Paille sur le territoire de la Ville de Bruxelles  (Belgique) doit fermer en urgence. Plus aucune activité ne peut s'y dérouler. Dépendant de la Ville de Bruxelles, cette bibliothèque occupe un bâtiment particulièrement âgé. Le poids des ans fait que des constats alarmants ont été formulés lors d'une récente visite d'inspection de la part d'ingénieurs. A la demande du département de l'Instruction publique, les ingénieurs de l'urbanisme ont pointé plusieurs problèmes d'instabilité. Les linteaux en bois sont fragilisés, les joints du mortier s'effritent, le plancher en bois est également en mauvais état et menace de craquer. Des fissures sont également constatées sur les poutres de soutien principales. "Le danger était imminent", confirme le cabinet de l'échevine de l'Instruction publique Faouzia Hariche (PS). 

Résultat: fermeture a été ordonnée. Elle est immédiate. Entre-temps, les équipes vont devoir rapatrier l'ensembles des livres vers un autre espace de stockage. Le Lycée Daschbeck tout proche est envisagé. De même, le département de l'Instruction publique doit trouver un lieu d'accueil pour les jeunes inscrits aux activités.

"Un projet de nouvelle bibliothèque est lancé mais cela prendra du temps, et ne verra probablement pas le jour avant 2023", annonce la bibliothèque dans un post sur Facebook. Elle invite également les habitués à se diriger vers d'autres bibliothèques de la ville, pour un prêt de livre.

La bibliothèque "Heures joyeuses" de la rue de la Paille a ouvert ses portes en 1920, sous l'impulsion du ministre des Arts Jules Destrée et l'ambassadeur des Etats-Unis à Bruxelles Brand Whitlock. C'est la toute première bibliothèque réservée aux enfants. Située dans un quartier populaire, à l'ombre du palais de justice, elle participe à l'émancipation culturelle des plus jeunes. En 1978, elle est intégrée au réseau de la Ville de Bruxelles. Aujourd'hui, les collections de la bibliothèque compte plus de 70.000 volumes. Le nombre d'usagers annuel est d'environ 2000 qui empruntent quelque 35.000 ouvrages par an. Sept personnes travaillent au sein de la structure.

Source: RTBF