bdpardion

Les rayons BD-mangas et la jeunesse ont tiré l'activité en librairie en ce début d'année puisque leurs ventes progressent d’environ 5% au premier trimestre, selon le tableau de bord Livres Hebdo/I+C, "Les ventes par secteurs" de Livres Hebdo.  La moyenne du marché pour le premier trimestre 2018 est de + 2,5% en valeur, comparés aux trois premiers mois de l’année 2017.

Le rayon BD-mangas a rencontré un franc succès au sein des grandes surfaces culturelles et des librairies de 1er niveau. La croissance a été plus modeste dans les librairies de 2e niveau et les ventes se sont légèrement réduites dans les hypermarchés.

Le rayon Jeunesse progresse sensiblement au premier trimestre (+ 4,5% à un an d’intervalle) et redevient l’un des moteurs du secteur. Si ce dynamisme touche tous les circuits de distribution, les grandes surfaces culturelles se distinguent avec d’excellents résultats.

La fiction et les poches réalisent également de bonnes performances. Les rayons sciences humaines, sciences et techniques, beaux livres, parascolaire et pratique ont rencontré un certain succès, avec des hausses comprises entre 2% et 2,5%. La croissance a été plus contenue (+ 1%) pour les ventes de livres scolaires et les ouvrages d’économie. Le premier trimestre a été plus atone pour les essais et documents ainsi que pour les ouvrages de droit. Seules les ventes de dictionnaires ont continué de se réduire cet hiver.

Source: Livres Hebdo