braille_house09

Débutée en 2013 sur une initiative conjointe du Syndicat national de l’édition (SNE) et de la Bibliothèque nationale de France (BnF), l’opération « la rentrée littéraire pour tous » destinée à rendre accessibles les livres récents aux personnes malvoyantes, vient de boucler sa sixième édition.
 
En tout, 79 éditeurs ont participé au processus, contre 65 l’an dernier, pour un total de 371 titres adaptés (contre 328 en 2017), soit environ les deux tiers du corpus de la rentrée littéraire de septembre, et 90% des titres sélectionnés pour les plus grands prix comme le Goncourt, le Renaudot ou encore le Femina.
 
Chaque année, le SNE et la BnF nouent un partenariat avec des associations de soutien aux aveugles et déficients visuels afin de développer l’offre de livres numériques disponibles en formats braille ou audio, lisibles sur des appareils spécialisés. Quelques mois avant la rentrée littéraire, les éditeurs sont conviés à déposer les manuscrits de leurs ouvrages sur la plateforme Platon de la Bnf afin que leurs versions accessibles soient disponibles dès leur parution en librairie.

Le Centre national du livre (CNL) a pris en charge la totalité des frais d'adaptation.

Source: Livres Hebdo