Editeur gisserot

La maison d’édition Gisserot, spécialisée dans le patrimoine, l’histoire et l’histoire de l’art, transfert son siège social de Paris à Quintin (Côtes-d’Armor), près de Saint-Brieuc. Thibault Chattard Gisserot est l’un des neveux du fondateur des éditions Gisserot, Jean-Pierre de son prénom, âgé de 80 ans. Ce dernier a aussi dirigé les éditions Ouest-France, Nathan Education et les éditions Sud-Ouest. Une pointure dans sa catégorie. Thibault se veut son digne héritier. Briochin de longue date, las de multiplier les trajets en train, il a décidé de s’implanter en Bretagne, où tout a commencé. 

« J’ai eu un coup de cœur pour Quintin. C’est une ville qui correspond à notre ADN », explique-t-il. « Et il y a des critères pratiques : nos entrepôts sont dans le Finistère. »

Le transfert au 5, rue de l’abbé Fleury (à côté de la librairie Le Marque-Page) interviendra fin mars. Quatre personnes y travailleront.  En clair : les infographistes peuvent lui adresser leur CV. D’autant que Thibault espère créer d’autres emplois dans les années à venir. La maison Gisserot rayonne dans toute la France. Des commerciaux sont basés à Dijon, Marseilles, Caen et Paris. Quant aux imprimeries, elles sont en Vendée et dans l’Eure.

Si le nom de Gisserot ne vous dit rien, soyez pourtant certain d’avoir vu ou eu entre les mains au moins une fois un de leurs ouvrages. Avec 2000 références depuis leur création et 800 titres en circulation, on les trouve partout : librairies, offices de tourisme, aires d’autoroute, moyennes surfaces, boutiques de produits régionaux, sites touristiques comme Fort Lalatte, le Mont Saint-Michel, la maison de la baie à Hillion, coopératives maritimes d’Erquy, Saint-Quay-Portrieux, Le Légué… Certains best-sellers dépassent le million de ventes. C’est le cas d’un livre sur les crêpes et les galettes. Ou du livre « Se soigner par les Plantes ». Les amateurs d’histoire y trouvent de quoi satisfaire leur appétit. Le prix moyen d’un livre est 5€. On descend même à 3€ pour les fascicules ou 2,50€ pour les livres de recettes. Plus récemment, les éditions Gisserot se sont lancées dans des livrets jeux à 2€ et des jeux de cartes éducatifs pour les enfants.

"Les gens qui nous achètent ne s’imaginaient pas acheter un bouquin en se levant le matin. Il faut que ce soit abordable mais avec un bon niveau de vulgarisation."

Un cap qui tient la marée depuis plus de 30 ans. Et qui devrait trouver un nouvel élan dans le cadre inspirant de la petite cité de caractère.

Source: actu.fr