Bolognaregazzi

Les fameux BolognaRagazzi 2019 ont été dévoilés le 18 février et récompensent cinq éditeurs français, les éditions Thierry Magnier, Albin Michel Jeunesse, Actes Sud Junior, Les éditions des éléphants et Bayard. Ils étaient sept en 2018 à recevoir quatre prix et quatre mentions, et six en 2017 à se partager un prix et six mentions. Les récompenses leur seront remises le 1eravril, premier jour de la 56e Foire du livre de jeunesse de Bologne, qui se déroule du 1er au 4 avril 2019.   Le jury composé cette année de l’Américain Gillian Engberg, conseiller en littérature pour la jeunesse, du Portugais Jorge Silva, directeur artistique, de la Russe Maria Vedenyapina, directrice de la Bibliothèque nationale pour enfants de Russie et l’Italienne Elena Giacomin, co-fondatrice de la librairie La casa sull’albero, a choisi parmi 1 558 titres venus de 43 pays, soit une centaine de plus qu’en 2018. Une nouvelle catégorie "Toddler" (Bambin), qui distingue des titres pour les enfants de moins de trois ans a été créée cette année et remplace "Art, architecture et design" et "Books and seeds" des éditions précédentes. Aux côtés de Puppet, Plum Pit, Plum, Plank, and back to Puppet, de Vojtech Masek et Chrudos Valousek (Baobab, République tchèque) qui remporte le prix dans la catégorie "Fiction", A travers, de Tom Haugomat (Thierry Magnier) et Et puis, d’Icinori (Albin Michel Jeunesse) remportent chacun une mention, ainsi que The Moon over the apple orchard, de Kwon Jeong-saeng et Yoon Mi-sook (Changbi Editores, Corée du sud). Chaque seconde dans le monde, de Bruno Gibert (Actes Sud Junior) et Rue des Quatre-vents, de Jessie Magana et Magali Attiogbe (Les éditions des éléphants) se voient décerner une mention dans la catégorie "Non Fiction", dont le prix revient à l’Atlas das viagens and dos exploradores, d’Isabel Minhos Martins et Bernardo P. Carvalho (Planeta Tangerina, Portugal). Deux autres mentions distinguent Orbis sensualium pictus. El mundo en imagenes, de Johannes Amos Comenius et Paulo Kreutzberger (Libros del zorro rojo, Espagne), et Kvinner the kamp, de Marta Breen et Jenny Jordahl (Cappelen Damm, Norvège). Alors que A dormir, gatitos !, de Barbara Castro Urio (Zahori Books, Espagne ; paru en France en août 2018 sous le titre Au lit les chats ! chez Saltimbanques) est couronné par le nouveau prix "Toddler", décerné à des livres pour les enfants de moins de trois ans, Mes animaux tout doux du jardin, de Xavier Deneux (Bayard) reçoit une mention tout comme We sang you home, de Richard van camp et Julie Flett (Orca Books Editores, Canada) et Kominiarz-Piekarz, de Dominika Czerniak-Chohnacka (Wydawnictwo Dwie Siostry, Pologne). Le jury a aussi attribué une mention pour l’ensemble de son œuvre à l’illustratateur italien Attilio (de son vrai nom Attilio Cassinelli). Julian is a mermaid, de Jessica Love (Candlewick Press, Etats-Unis) remporte le prix dans la catégorie "Première Œuvre" tandis que A shadow, de Chae Seung-yeon (Bandal, Corée du sud) et Everest, de Sangma Francis et Lisk Feng (Flying eye books, Royaume-Uni) reçoivent chacun une mention. Le prix "Nouveaux Horizons" est décerné à A history of pictures for children, de David Hockney et Martin Gayford et Rose Blake (Thames & Hudson, Royaume-Uni) tandis qu’une mention revient à Museo Media Vaca, signé par 31 illustrateurs (Media Vaca, Espagne).
 
Parallèlement un second jury, sous la direction de Warren Buckleiner, de la Children’s Technology Review, a décerné des BolognaRagazzi Diigtal Awards à Montessori Preschool (Edoki Academy) dans la catégorie "Education" et au site Bayam (Bayard) dans la catégorie "Contenu pour bibliothèque". Le prix "Fiction" couronne The gardens between (The Voxel agents, Australie) et le prix "Réalité augmentée", Wonderscope. A brief history of amazing stunts(Preloaded/within, Royaume-Uni). Des mentions ont été attribuées à Affamato come un lupo (Minibombo, Italie), Spitkiss (Playdius/Triple Topping, Danemark), Fiete world (Ahoii entertainment UG, Allemagne) dans la catégorie "Fiction" ; à Ghost-o-matic (Carlton books, Royaume-Uni) dans la catégorie "Réalité augmentée" ; à Lexi’s world (Pop pop pop, Etats-Unis) et MixerPiece(Giuseppe Ragazzini, Italie) dans la catégorie "Education"; et à Kidomi (Fingerprint Digital inc, Etats-Unis) dans la catégorie "Contenu pour bibliothèque".

Source: Livre Hebdo