projet construction bibliothèque Barack Obama

Officialisé en 2017, le projet de construction de la bibliothèque présidentielle de Barack Obama, estimé à 500 millions de dollars, pourrait tomber à l’eau suite à une plainte déposée par une association de défense de l’environnement. L’organisation Protect our Parks a déposé un recours en justice, accepté le 19 février par un tribunal fédéral de Chicago, pour empêcher l’installation de cet édifice dans le parc Jackson situé sur les rives du lac Michigan. L’association craint que le projet, qui prévoit plusieurs bâtiments déployés sur 8 hectares dont une tour-musée de 70 mètres de haut, ait des répercussions sur l’environnement et l’écosystème du parc, actuellement en cours de restauration. La ville de Chicago y conduit un travail d’amélioration de l’habitat naturel pour les animaux sauvages qui doit durer 25 ans et accroître la biodiversité.

Le juge a cependant choisi de rejeter cette piste au motif que les plaignants ne précisent pas dans quelle mesure ces dégâts les toucheraient en tant qu’individus. Il a néanmoins retenu un autre grief de l’association, qui contestait également la réappropriation du parc, un bien public, par une entité privée, la fondation Obama.
 
Cette situation irrite d’ailleurs certains chercheurs. Le Centre présidentiel Barack Obama sera supervisé par une fondation à son nom, et non par les Archives nationales comme c’est le cas pour les treize autres bibliothèques et musées présidentiels. Les défenseurs de la tradition craignent ainsi que les documents qui seront présentés au public ne donnent une image biaisée du mandat du premier président noir des Etats-Unis.

Source: Livres Hebdo