scholasticsummerreadingzerobookssmall

L'éditeur Scolastic a récemment publié  un rapport intitulé  "Scholastic Kids and Family: 7 Édition" fournissant un aperçu intéressant des habitudes de lecture des enfants lorsque l'école est finie. Bien que les éducateurs sachent que la lecture contribue à réduire le glissement estival, il semble que la lecture elle-même glisse en été, selon les chiffres. À mesure que les enfants grandissent, ils lisent moins de livres pendant l'été. La baisse du nombre de livres lus par tous les âges depuis le rapport de 2016 est dramatique. le pourcentage  de non-lecteurs   a doublé  chez les jeunes de 9 à 11 ans et a augenté de 10% chez les 15 à 17 ans.

L'accès à la réservation pendant l'été reste un problème. En dehors des écoles, les bibliothèques publiques deviennent une source vitale de livres pour les enfants d’âge scolaire.

"Les résultats montrent que 53% des enfants ont la plupart des livres qu'ils lisent pour s'amuser dans les écoles. Que se passe-t-il pour cette majorité quand l'école n'est pas en session? Les bibliothèques publiques et les communautés peuvent être des partenaires essentiels pour réduire cet écart en travaillant avec familles pendant l’été », a écrit dans un commentaire accompagnant le rapport la bibliothécaire principale et directrice des services de bibliothèque de Scholastic, Deimosa Webber-Bey.

Souce: School Library Journal