Il est l’un des auteurs les plus lus au monde. Paulo Coelho, romancier et interprète brésilien de renommée mondiale, souhaite que  les lecteurs africains puissent lire ses romans. Pour cela il va en offrir gracieusement aux bibliothèques et écoles. Il en fait l’annonce le 30  mai 2019, sur son compte Twitter:

collection-paulo-coelho

Comme le rapporte le site Gabon Review, des organisations issues de certains pays tels que le Kenya, la Tanzanie, Djibouti et Madagascar ont déjà envoyé leur candidature à l'adresse booksforafrica@outlook.com. Selon le souhait de l’auteur de 72 ans, dans un premier temps, les œuvres ne seront disponibles qu’en Afrique subsaharienne et non en Afrique du Nord. Dans le détail, les candidatures retenues devraient accéder à des dizaines d’œuvres dont des mémoires, des recueils de citations, des collections, et à des romans à succès tels que «Le Pèlerin de Compostelle» ou encore «l’Alchimiste», œuvre sur laquelle l’écrivain a bâti sa légende.

En dépit d’un succès retentissant (250 millions d’exemplaires vendus à travers le monde), Paulo Coelho n’en est pas à sa première œuvre caritative. Pendant de nombreuses années, il a insisté pour que ses livres soient vendus à un prix raisonnable. En 2014, il a téléchargé ses documents personnels en ligne pour créer la «Fondation virtuelle Paulo Coelho».