don dessin Plantu

C’est à la Bibliothèque nationale de France que Plantu a choisi de confier des milliers de dessins publiés dans de nombreux journaux depuis plus de 50 ans. Cet ensemble exceptionnel sera bientôt accessible sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF. Le fonds confié par Plantu à la BnF comprend un don de 500 dessins. Quelques 20 000 pièces font également l’objet d’un dépôt. Réalisés du début des années 70 à aujourd’hui, ils couvrent l’ensemble d’une carrière prolifique : parus pour l’essentiel dans le journal Le Monde mais aussi dans une quarantaine d’autres titres, depuis La vie du Rail ou Bonne soirée, qui marquent les débuts, en passant par Pèlerin et L’Express, ces dessins constituent une véritable illustration de l’actualité française et internationale de ce demi-siècle écoulé. L’ensemble comprend aussi de nombreux projets non publiés, des études et croquis préparatoires ainsi que des impressions couleurs. Cette collection unique permet de plonger dans l’œuvre de Plantu, de voir naître et s’affirmer un style, des thématiques, des figures et un bestiaire devenus emblématiques. Déjà entièrement numérisés et indexés, les dessins de Plantu seront versés prochainement dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF. Après la mise en ligne en 2019 de plus de 1000 dessins de Wolinski, l’arrivée dans Gallica de la collection de Plantu marque une étape décisive : elle consacre la place du dessin de presse contemporain dans les collections de la BnF, à la fois comme patrimoine artistique et comme source d’informations inépuisable pour étudier l’esprit de notre époque.