malvoyant rentrée littéraire

Lancée en 2013, l’opération « la rentrée littéraire pour tous » initiée par le Syndicat national de l’édition (SNE), en partenariat avec la Bibliothèque nationale de France (BnF), a pour objectif de rendre systématiquement accessibles aux personnes aveugles ou malvoyantes les livres de la rentrée littéraire, dans un format numérique adapté. Le Centre national du livre (CNL), dans le cadre de sa mission d’aide à la diffusion du livre en direction de tous les publics, finance l’intégralité des frais d’adaptation. A l’occasion de la sixième édition de cette opération, 82 éditeurs (contre 79 en 2018) se sont organisés sur la base du volontariat pour envoyer avant leur parution – via la plateforme Platon de la BnF – les fichiers des romans adultes, jeunesses et des essais grand public de leur catalogue numérique aux associations partenaires, afin que celles-ci puissent adapter les livres pendant l’été.

En septembre 2019, 425 titres (contre 371 en 2018) sont ainsi disponibles pour les lecteurs malvoyants ou aveugles en formats gros caractère, synthèse audio et braille numérique, soit 94 % des titres figurant sur les listes des sélections des prix littéraires du Goncourt, Renaudot, Femina, Femina étranger, Décembre, Flore, roman de l’Académie française, Médicis, Médicis du roman étranger, Interallié, Roman Fnac, et prix littéraire du Monde. Pour que l’opération littéraire bénéficie à tous, petits et grands, les éditeurs Jeunesse se sont particulièrement mobilisés cette année : 84 romans Jeunesse de la rentrée sont ainsi disponibles, contre 32 en 2018.

Source: Communiqué du SNE