Restitution manuscritAavignn

C’est la belle histoire de ce vendredi 27 septembre… L’historien suédois Thomas Bergqvist Rydén a officiellement restitué des feuillets d’un manuscrit datant du XIVe siècle à Isabelle Di Mondo, directrice des bibliothèques municipales d’Avignon, dans les locaux de l’ambassade de France en Suède, à Stockholm. 36 feuillets que ce passionné de documents anciens avait achetés sur internet, entre 2003 et 2011. De bonne foi, précise Thomas Bergqvist Rydén.

« Ce n’est qu’en entreprenant des recherches plus approfondies à propos de ces feuillets (...) que ce spécialiste en histoire de l’art et du livre a (...) compris que l’origine des feuillets qu’il détenait résultait probablement d’un vol, et a décidé de les remettre, sans conditions, à leur propriétaire légitime », explique le ministère de la Culture dans un communiqué.

Ces feuillets font en effet partie d’un manuscrit enluminé médiéval appartenant à la ville d’Avignon et inventorié au catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France : “Le livre d’heures de Valréas”. Ils ont été volés entre 1970 et 1980 dans les fonds anciens de la médiathèque Ceccano à Avignon. Ils s’apprêtent donc à retrouver, dans la cité des papes, les 12 feuillets que cette médiathèque avait pu conserver. “Le livre d’heures de Valréas”, estimé entre 10 000 et 20 000 euros, en comptait initialement 52.

Franck Riester, ministre de la Culture, a salué dans un communiqué « le geste de grande générosité » de Thomas Bergqvist Rydén. « Son profond engagement scientifique et personnel à l’égard de la préservation du patrimoine écrit français permet aujourd’hui à la ville d’Avignon de récupérer un précieux manuscrit médiéval, sorti illicitement de ses collections municipales. »

Source: Le Dauphine Libéré