Bague Oscar Wilde

C'est une bague en or 18 carats. Un bijou ayant appartenu à Oscar Wilde a été retrouvée par un expert d'art néerlandais, près de vingt ans après avoir été dérobée à l'université britannique d'Oxford, a annoncé l'AFP samedi 16 novembre. L'écrivain, dramaturge et poète est connu notamment pour son roman Le Portrait de Dorian Gray (1890).  Cadeau d'Oscar Wilde à un autre étudiant en 1876, la bague était une pièce maîtresse de la collection de Magdalen, l'un des plus prestigieux collèges d'Oxford, où l'auteur a étudié. Le bijou avait été dérobé lors d'un cambriolage en 2002 et les experts craignaient que l'anneau, évalué à l'époque à plus de 40 000 euros, n'ait été fondu.

La bague a finalement été restituée à l'université britannique grâce aux recherches de l'expert d'art néerlandais Arthur Brand. Surnommé l'"Indiana Jones du monde de l'art" pour ses exploits d'enquêteur, il a actionné ses contacts dans le "monde souterrain" pour retrouver la trace du bijou. "Des rumeurs ont éclaté en 2015 dans le monde de l'art selon lesquelles une bague victorienne avec des écritures en russe avait refait surface, raconte l'expert. Je savais que la bague d'Oscar Wilde avait été volée et qu'elle portait une inscription en grec. Il ne pouvait que s'agir de la même bague." 

Arthur Brand mène alors l'enquête, avec un antiquaire basé à Londres, William Veres. Leurs recherches les mènent jusqu'à George Crump, explique-t-il, "un honnête homme qui connaît le milieu criminel londonien grâce à son défunt oncle, ancien propriétaire d'un casino". Une épopée digne d'un roman policier, à l'issue de laquelle ils retrouvent la fameuse bague. 

Le collège Magdalen s'est dit "reconnaissant" et "très heureux d'avoir récupéré un objet volé faisant partie d'une collection concernant l'un des anciens étudiants les plus célèbres", rapporte l'AFP. "Nous avions perdu tout espoir de le revoir", a commenté le trésorier du collège. 

Une petite cérémonie se tiendra le 4 décembre, lors de laquelle Arthur Brand remettra la bague à Oxford, où elle redeviendra une pièce importante de la collection de souvenirs d'Oscar Wilde.

Source: France Info Culture