Ventes livre occasion RU

D'ici le mois  d'avril, Le National Trust devrait faire un bénéfice de 1.8m de livres  sterling grace à la vente de livres d'occasion, soit le  triple en deux ans. Le montant des ventes est passé de 573 000 £ en 2017 à plus de 1,4 million de £ jusqu'à présent au cours de cet exercice, avec des dizaines de milliers de livres vendus chaque semaine dans les 185  charity shops de l'association. World of Books, le plus grand détaillant de livres d'occasion du Royaume-Uni, estime que le marché a enregistré une croissance de 10% ces derniers mois, alors que la popularité des livres électroniques continue de décliner.  

Selon les experts cela est dû à  une plus grande prise de conscience de l'impact de la déforestation sur les habitudes des animaux et les déchets d'impression. Des études ont précédemment suggéré que la production des livres imprimés consomme trois fois plus de matières premières et 78 fois plus d'eau que celle des livres électroniques .

Le National Trust , qui compte de plus en plus sur les ventes de livres comme source de financement, a partagé de nombreuses histoires d'employés et de clients trouvant involontairement de précieux livres d'occasion dans leurs magasins. Les bénévoles de Rust Gardens de Dyffryn au Pays de Galles ont été surpris de découvrir sept autographes des premiers grimpeurs à atteindre le sommet du mont Everest dans un livre donné par un membre du public. Il a ensuite été vendu 500 £ lors d'une vente aux enchères.

Source: The Telegraph