lundi 13 mars 2017

Peppa Pig, Petit Ours Brun et Winnie l’ourson: le gouvernement chinois veut limiter leurs impotations

Peppa Pig, Petit Ours Brun et Winnie l’ourson feraient-ils courir un grave danger aux enfants ? Les autorités chinoises pourraient bien en être persuadées. Le South China Morning Post révèle  en effet que le pays a l’intention de réduire de manière drastique le nombre de livres pour enfants écrits à l'étranger. Sont spécifiquement visés, "les animaux qui parlent et les personnages de contes de fée" qui pourraient populariser la culture occidentale et ses opinions politiques auprès des tout-petits. Non, vous ne... [Lire la suite]