mercredi 4 janvier 2017

En Côte d’Ivoire, des salons littéraires dans les salons de coiffure

Des livres rangés sur une étagère au milieu des crèmes défrisantes, des bigoudis et des mèches: en Côte d’Ivoire, des salons de coiffure deviennent désormais aussi des salons littéraires. Pour faciliter l’accès des femmes à la lecture, la Bibliothèque nationale de Côte d’Ivoire a installé 23 mini bibliothèques dans des salons de coiffure à Abidjan et dans des villes de l’intérieur du pays. Chacun dispose de 50 livres, renouvelés régulièrement grâce à une rotation du fonds de 1.750 ouvrages.  Le projet "Femmes et... [Lire la suite]