Miss Littérature 2016

L’édition 2017 de Miss littérature est ouverte ! Et ce, avec la phase des inscriptions dont la clôture est fixée au 31 mars prochain. L’appel à candidature lancé sur le site officiel de l’événement www.misslitterature.org, est à l’intention des jeunes filles, élèves et étudiantes nées entre le 28 février 1993 et le 02 mars 1999. Cette phase sera suivie d’une présélection devant permettre de sélectionner les dix finalistes parmi lesquelles seront élues la miss et ses deux dauphines. Celles-ci succèderont respectivement à Charlène Odunlami, Oriane Todan et Reine-Marie Donouvossi, le trio gagnant de la première édition, l’année dernière. Ces lauréates seront connues à l’occasion d’une finale faite de comptes rendus de lectures, et de questions-réponses sur des livres d’auteurs béninois, et autres sujets liés à la littérature et à l’actualité en général.  

Il s’agit ici d’une compétition de beauté  intellectuelle béninoise, visant à «encourager les jeunes filles à la lecture», dans un contexte local où la lecture est délaissée au profit de la télévision, des smartphones, etc. Par cette initiative, l’Ong Association Peace pour l’Enfance et la Jeunesse, entend participer à la correction d’une telle situation qui fait baisser le niveau de culture des écoliers, élèves et étudiants.

Mais au-delà, l’association, incite les jeunes filles qui constituent sa cible ici, à s'essayer à l'écriture, en leur donnant le goût et les armes pour écrire. C’est à cet effet, qu’elle a instauré dans l’agenda du concours, des ateliers d’écriture avant et après la phase finale, animés par les meilleurs écrivains de la place. Ces ateliers d’écriture aboutissent à la publication d’un recueil de nouvelles signé des 10 candidates finalistes.