Haiku2

Le président du Conseil européen, Herman Van Rompuy, a publié jeudi à Bruxelles son deuxième recueil de haïkus, de courts poèmes en vogue au Japon. «  Pour écrire un haïku, une certaine sérénité est nécessaire, mais ce qui est beau, c’est que l’écriture elle-même me procure de la sérénité », a expliqué M. Van Rompuy en présentant son livre à la résidence de l’ambassadeur du Japon à Bruxelles.

Le goût de M. Van Rompuy pour les haïkus n’est pas nouveau. Il en écrit depuis 2004. Peu après sa nomination à la tête du Conseil européen, en 2009, il avait étonné ses interlocuteurs en terminant son discours, à l’occasion d’une « troïka » présidentielle de l’Union, par la lecture d’un haïku énonçant : «  Trois vagues déferlent / abordant ensemble au port / le trio est rentré. » Son premier recueil de haïkus, publié en 2010, a été vendu à 4.000 exemplaires. « Les haïkus sont en accord avec ma personnalité  », a-t-il récemment expliqué sur sa page Facebook.

Présentation du livre:

Le nouveau recueil, édité comme le précédent par une maison d’édition flamande spécialisée dans la poésie, rassemble 32 haïkus. Tous écrits en néerlandais -sa langue natale –, ils sont traduits en français, anglais, allemand et japonais, respectant autant que possible l’un des sévères codes du haïku : écrire trois vers de respectivement cinq, sept, cinq syllabes.

Le haïku préféré de M. Van Rompuy clôt le livre : «  Un vieux chien fidèle/ lent, côtoyant son vieux maître/ vieillir ensemble  ». « Haïku 2 » a été tiré à mille exemplaires. Il est en vente au prix de 16,95 euros.

Source: Le Soir