XVMad648d1e-ce1b-11e8-896c-7d05c73a49da

Le jury du prix Nobel de littérature alternatif a choisi de sacrer l'auteur guadeloupéenne, Maryse Condé. Elle recevra son prix le 9 décembre.

«Dans ses œuvres, avec un langage précis», Maryse Condé «décrit les ravages du colonialisme et le chaos du post-colonialisme», a fait valoir l'institution lors de l'annonce du prix à la Bibliothèque publique de Stockholm. Née en février 1937 à Pointe-à-Pitre (Guadeloupe), l'ancienne hypokhâgneuse et étudiante à la Sorbonne Maryse Condé a publié une trentaine de romans portant notamment sur l'esclavage et l'Afrique, ainsi que des pièces de théâtre et des essais. Elle a reçu plusieurs prix tout au long de sa carrière littéraire. Notons le prix de l'Académie française pour La Vie scélérate en 1988, le prix Marguerite-Yourcenar pour Le Cœur à rire et à pleurer en 1999, le prix Tropiques de l'Agence française de développement (AFD) en 2007. Souvent pressentie pour le prix Nobel de littérature, elle ne l'a encore jamais reçu. En 2015, elle faisait partie avec Alain Mabamckou des écrivains retenus pour le Man Booker International Prize.

«Je suis très heureuse et très fière d'avoir ce prix mais permettez-moi de le partager avec ma famille, avec mes amis et surtout avec tous les gens de la Guadeloupe [...] qui seront émus et heureux de me voir récompensée», a-t-elle réagi dans une vidéo, peu après l'annonce. 

Source : Le Figaro